Recherche

 L'article est reproduit avec l'autorisation de l'Observatoire sur la Responsabilité sociétale des Entreprises (ORSE).

Claire Chatelain

Compte rendu

Coline Cardi, Geneviève Pruvost (dir.), Penser la violence des femmes, Paris, La Découverte, 2012, 442 p., avec un préface d’Arlette Farge.

L’article est reproduit avec l’autorisation de l’auteure et du comité de rédaction de la revue Genre et histoire .

Thanh Dam Truong, Des Gasper, et Jeff Handmaker

Migration, genre, justice sociale et sécurité humaine

Version originale : Migration, Gender, Social Justice and Human Security

Traduction française : Thai Thi Ngoc Du

Note du Centre de recherche Genre et Société:

Le texte que vous trouverez ci-dessous est le chapitre I du livre intitulé « Migration, Gender and Social Justice- Perspectives on Human Security », édité par Thanh Dam Truong, Des Gasper, et Jeff Handmaker et Sylvia I. Bergh. Éditions Springer – Open. 2014.

 Nous avons le plaisir de vous le présenter en avant première. 

Après 1945 qui marque la fin de l’enseignement  franco-indigène, le Vietnam a commencé à édifier un système éducatif national d’un pays indépendant. Ce système a hérité de l’enseignement franco-indigène l’esprit scientifique et humaniste mais aussi les programmes et l’organisation de l’enseignement. Cet article est centré sur l’analyse de cet héritage au lycée Đồng Khánh à Huế. Outre l’esprit scientifique et nationaliste de l’excellente réforme connue sous le nom de « programme Hoàng Xuân Hãn », les collégiennes ont aussi bénéficié de l’égalité homme – femme dans l’éducation.

Le 9 octobre 2014, le Centre de recherche sur le développement et le Département de Sociologie – Travail social et Études de l’Asie du Sud-est de l’Université Ouverte de Ho Chi Minh Ville a organisé un séminaire sur « Le phénomène des migrations et les migrants du point de vue sociologique ». Les conférenciers étaient M. Phạm Như Hồ et Madame Nguyễn Bảo Thanh Nghi .

Ce travail de recherche est centré sur l’analyse des témoignages des anciennes collégiennes qui ont étudié aux deux collèges Áo Tím (à Sài Gòn), Đồng Khánh (à Huế) pendant les années de 1920 à 1945, avec comme objectif de chercher à connaître les mémoires et opinions des collégiennes  sur leur développement sous le toit de l’école franco-indigène. 

Le  21 mai  2014, le Centre de recherche « Genre et Société » de l’Université Hoa Sen a organisé un séminaire sur « l’égalité des genres en Suède ».

Le 25 avril 2014, Monsieur Bruno Ollivier, Professeur de l’Université des Antilles et de la Guyane a donné à l’Université Hoa Sen une conférence sur « Les sciences de l’information et de la communication - Une interdiscipline française - L’exemple des travaux sur l’identité collective ».

Le professeur Phạm Văn Thuyết a participé avec la Banque mondiale aux programmes de réforme économique au Viet Nam et dans d’autres pays en transition

Irène Joliot-Curie, une féministe engagée ? La question abordée par cet article est double. Chimiste, physicienne et chercheuse en laboratoire, exerçant un métier considéré comme dévolu aux hommes, Irène Joliot-Curie se proclame féministe. 

Pages